publié le 25 novembre 2020

Soutien à nos 3 camarades de SUD éducation Aquitaine

 

Vendredi 20 novembre, trois de professeur-e-s syndiqué-e-s à SUD éducation Aquitaine du lycée François Mauriac de Bordeaux ont reçu une lettre de la rectrice indiquant qu’elle engageait contre elles/eux une procédure disciplinaire.

Le ministère est banalement prévisible et continue sa feuille de route contre SUD éducation depuis des années et contre les organisations syndicales qui revendiquent un service public de qualité au service de toutes et tous les élèves.

Un contre-feux face aux révélations récentes sur ce « syndicat » lycéen Avenir Lycéen ?

Le ministère de l’Education nationale poursuit son entreprise de destruction du service public de l’éducation, aidé par M.Darmanin, qui sur BFM le 19 octobre attaquait la fédération de SUD éducation.

La doctrine de la « désescalade » ne semble pas à l’ordre du jour.

Les responsables syndicaux sont depuis des mois la cible de menaces (Clermont-Ferrand, Carcassonne, Strasbourg…) au sein de l’Education nationale pour s’être mobilisé-e-s contre le bac Blanquer et ses épreuves dites d’ E3C.

Les menaces, les sanctions comme pour nos 4 camarades de Melle, n’arrêteront pas les actions légitimes des personnels qui défendent le service public de l’éducation.

SUD éducation 79 apporte son total soutien aux 3 enseignant-e-s du lycée François Mauriac de Bordeaux ainsi qu’aux autres enseignant-e-s de Gironde ayant reçu des lettres du rectorat.

Comme SUD éducation Aquitaine l’a mentionné dans son communiqué du 22 novembre, « nous n’accepterons pas que nos camarades soient ainsi clouéEs au pilori d’une procédure disciplinaire pour n’avoir fait qu’exercer leurs droits syndicaux.

Nous n’accepterons pas la destruction des droits des travailleurs/ses.

Solidarité. »

SUD éducation 79 exige la levée immédiate des sanctions et l’abandon des poursuites contre nos camarades syndiqué-e-s.

 

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (CP pour SUD éducation Aquitaine 23 nov 2020.png)CP pour SUD éducation Aquitaine 23 nov 2020.png[ ]253 kB