Nous venons d'apprendre que le lycée Maurice Genevoix de Bressuire a décidé de ne pas faire appel du jugement rendu en février dernier par le Conseil des Prud'hommes de Thouars, en faveur des ex-EVS des Deux-Sèvres.

Les 19 personnes ayant remporté leur recours recevront 10 000 à 14 000 €, en compensation de l'absence de formation durant leur contrat (entre autres motifs).

C'est une victoire pour ces personnels précaires, et pour les organisations syndicales qui les ont soutenus (Sud éducation 79 et le Snuipp-FSU 79). Un communiqué commun sera diffusé sous peu.

 

La lutte paie, encore faut-il s'y engager !