Le nouveau gouvernement a choisi la continuité avec l'ancien: la politique d'expulsion des camps de Roms étrangers continue de plus belle. Aux mêmes motifs. Avec à peu près les mêmes mots, les mêmes images. Avec les mêmes présupposés et les mêmes conséquences. A commencer par l'ethnicisation de familles issues de lieux et d'histoires multiples, qui ne se reconnaissent pas nécessairement de destin commun, sauf celui auquel on les assigne: le cercle vicieux de la misère et de l'exclusion.

Cela, nous ne voulons, nous ne pouvons l'accepter.

  • écouter  France Culture avec Henriette Asséo, Les Tsiganes: une destinée européenne (lundi 10 septembre 22h15 Hors-Champs de Laure Adler)